Concentration et performances intellectuelles : réussir ses examens grâce à l’hypnose

Comment l’hypnose vous aide à préparer et réussir vos examens ?

Le printemps est là, le Festival de Cannes a déjà commencé et Roland Garros est sur le point de débuter. Nous voici donc dans la dernière ligne droite, à l’Aube des examens 🎓 ! Bac, BTS, Diplôme universitaire, Concours d’entrée,… vous êtes nombreux et de tout âge à entrer dans une période pouvant être vécue comme stressante voire oppressante.

Chez Hemera, l’hypnose est à l’année au service de la motivation, de l’apprentissage, la concentration, les aptitudes à l’étude, la facilité de lecture et l’aide à surmonter l’anxiété face à un examen.
Depuis l’ouverture du cabinet, l’hypnose thérapeutique a été utilisée sous toutes ses formes pour améliorer les performances intellectuelles.
Je m’en suis servie pour réduire l’anxiété généralisée et l’angoisse des examens, Car ce n’est plus un secret pour personne : une anxiété excessive diminue l’efficacité intellectuelle et peut détériorer les performances du sujet.

En effet, dans une étude réalisée auprès de 130 étudiants en licence, Goldburgh (1968) avait déjà démontré que l’hypnose était plus efficace qu’un traitement médicamenteux.
Mes recherches m’ont permises d’aller plus loin.  Depuis, je l’utilise aussi pour améliorer l’apprentissage et la mémoire.

En 1970, Haggendorn est parvenu à stimuler des étudiants de troisième cycle permettant d’obtenir de leur part un intérêt accru pour cette expérience tenant alors de l’irréel et du fantastique.
De nos jours, l’hypnose n’a plus rien de magique. Tous les experts sont formels sur son efficacité et peuvent expliquer son fonctionnement.

Le cerveau et l’apprentissage

Si vous êtes en période de révisions, voici quelques éléments pouvant vous aider à mieux appréhender cette phase.

Tout d’abord, il n’y a pas d’âge pour s’instruire.
Nous acquérons sans cesse de nouveaux savoirs et compétences. Nous sommes façonnés par l’apprentissage.
Dans ses dernières recherches, le neuro-scientifique Stanislas Dehaene liste les 4 piliers pour bien apprendre :

1-L’attention

L’attention est une fonction cognitive complexe. Elle est pour autant primordiale dans le comportement humain. Elle correspond à un processus de sélection d’un événement extérieur (images, sons, odeurs) ou intérieur (pensées) et au maintien d’un certain niveau de conscience de ce dernier. L’attention n’est pas stable mais fluctuante. Elle ne reste pas soutenue de manière continue, mais connait au contraire automatiquement des états de relâchement au cours d’une même activité.

Il existe plusieurs formes d’attention. Celle rechercher pour l’apprentissage est l’attention sélective.
Nous pensons ce que nous voyons, tout le monde peut le voir. Parfois nous ne comprenons pas qu’un enfant puisse sans aucune mauvaise volonté, ne pas voir – au sens le plus littéral du terme – ce qu’on cherche à lui enseigner. Or l’expérience de l’apprentissage est claire : s’il ne comprend pas à quoi il doit faire attention, il ne voit pas.. et ce qu’il ne voit pas il ne peut pas l’apprendre.

2-L’engagement actif

Un organisme passif n’apprend pas. Apprendre efficacement,  c’est :

  • Refuser la passivité,
  • S’engager,
  • Explorer avec curiosité,
  • Générer activement des hypothèses et les mettre à l’épreuve.

Dans un groupe scolaire, l’apprentissage sera bien meilleur s’il bénéficie d’une interaction active avec des objets physiques. Rendre l’enseignement plus profond, plus engageant est un gage de succès.

3-Le retour sur erreur

Des décennies de recherches en psychologie expérimentale démontrent que l’espacement est une stratégie bien plus efficace que l’enseignement en une seule fois.

Si l’on dispose d’un temps fixe pour apprendre, il est préférable de répartir les leçons dans le temps que d’apprendre « tout d’un bloc ».

En effet, la distribution de l’apprentissage sur plusieurs jours à des effets massifs : Il est possible de multiplier sa mémoire par un facteur trois lorsque l’on révise à intervalles réguliers (plutôt que de tenter d’apprendre en une seule fois).

La règle est simple : Privilégier 15 minutes de travail tous les jours de la semaine, plutôt que deux heures concentrées sur une même journée.

4-La consolidation

La consolidation c’est le fait de passer d’un traitement long, conscient, avec effort, à un fonctionnement rapide, inconscient, automatique. Notre cerveau ne s’arrête jamais d’apprendre. Même lorsqu’une compétence est maîtrisée, il continue de la sur-apprendre. Il dispose de mécanismes de routine qui « compilent » les opérations que nous utilisons régulièrement sous la forme de routines plus efficaces. Ces routines sont alors transférées dans d’autres régions du cerveau où elles pourront se dérouler inconsciemment, en toute autonomie, sans perturber les autres opérations en cours.

La préparation de vos examens au cabinet Hemera

Voici ce que je propose au cabinet :

  • Optimiser vos capacités intellectuelles,
  • Optimiser votre organisation selon votre fonctionnement neurologique, et votre environnement.
  • Augmenter votre mémoire, abaisser les barrières du cerveau et pouvoir se mettre dans les bonnes conditions afin de retenir un certain nombre d’informations.
  • Travailler sur le plaisir d’apprendre, sur les stratégies de lecture, la réparation des mécanismes d’apprentissage défaillants,
  • La gestion du stress et des émotions, programmation de l’auto-hypnose

Mais ne rêvez pas ! Vous ne pouvez pas sortir d’une première séance d’hypnose – en tous les cas pas à ma connaissance 😅 – en parlant parfaitement une langue étrangère nouvelle, ou devenir le futur Einstein (qui pour la petite anecdote utilisait l’hypnose pour le développement personnel)

einstein hypnose

Albert Einstein pratiquait l’hypnose pour le développement personnel

Pourtant s’il est bien un domaine en dehors de la thérapie dans lequel hypnose s’impose comme une méthode de facilitation particulière pertinente et efficace c’est bien l’apprentissage.

Je serai ravie de vous accompagner dans votre aventure intellectuelle!
Et vous apprendre comment marche votre cerveau et comment l’utiliser au maximum de ses capacités.

Contact

Vous pouvez envoyer un message. Nous vous répondrons dans les plus brefs délais

Pas lisible ? Changez le texte captcha txt
créativité et hynose